Cette année, le cadre romand est allé en Valais pour son camp d’été. Une occasion de (re)découvrir ces terrains extraordinaires finalement proches de chez nous mais tout de même peu connus.

Après un long trajet, nous nous sommes retrouvés au col du Lein. Une fois changés, nous sommes partis les uns après les autres pour un entraînement tranquille pour bien débuter le camp. Dès que la dernière personne fut arrivée, nous avons entamer le premier pique-nique de cette semaine. Après le pique-nique, nous nous sommes dirigés vers le col des planches pour le deuxième entrainement qui était fort sympathique. Nous sommes ensuite aller à Finhaut pour trouver le logement dans lequel nous allions passer deux nuits. Malgré l’eau contenant un taux trop élevé d’arsenic, celui-ci était très bien.

Le lendemain matin a commencé avec des ateliers variants de “control picking”, “long legs” et “Follow the line”. Le terrain de Finhaut était magnifique avec beaucoup de falaises ; peu de chemins ; une foret mi-ouverte ; tout ça sur une pente très raide. À midi nous avons parlé de notre concept de faute. La course du soir était de nuit, mais, seul les plus motivés l’ont faite de nuit.  Le parcours était très technique et demandait beaucoup de concentration.  Le soir, nous avons mangé de la pizza et c’était délicieux ! Ceux qui ont fait la course de nuit sont rentrés tard mais contents !

Après une bonne nuit de sommeil, nous avons commencé à nettoyer le logement afin de rendre les clés à la propriétaire. Une fois redescendus dans la vallée nous avons pu faire un sprint en ville à Fully tracé par Stéphane qui était très intéressant malgré la chaleur. Après avoir mangé, nous sommes allés jusqu’à Thyon où nous avons fait un entrainement downhill comportant deux parcours de plus de 500m de dénivelés négatifs. Après ça, nous sommes allés jusqu’au nouveau logement à Grächen où nous allions passer la fin du camp.

Mardi, nous avons fait une longue distance à Saas Fee. Mais avant ça, nous avons eu une présentation de la marque Sponser qui est notre partenaire cette année. Le terrain variait d’ouvert et plat, à très vert et pentu. Il y avait aussi quelques cailloux dans les zones ouvertes.  La course était très bien planifiée, avec de bons choix de cheminements.

Mercredi, nous sommes allés à Zermatt. Le matin, nous avons eu la chance de pouvoir faire un entraînement à Trockener-Steg où nous avions une superbe vue sur le Cervin. Le terrain là-bas était magnifique et technique. Après avoir mangé, nous sommes redescendus en télécabine jusqu’à Furi, où nous avons fait l’entraînement de l’après-midi. Ce dernier etait très intéressant. Nous avons eu la chance de finir juste avant le début de l’orage mais, malheureusement, Paul a pris un peu trop de temps pour déposer les postes.

Jeudi, nous sommes allés à Moosalp. Les terrains de Moosalp sont pentus, avec de détails tels des bosses, des cailloux et des rentrants. Il y a aussi beaucoup de myrtilles. L’entrainement que l’on faisait était une Partner-OL : un coureur avec une carte et l’autre sans. C’était très amusant et aussi très intéressant. L’après-midi, nous avons couru dans les terrains semblables d’Eggwald. L’exercice que nous avons dû faire était le suivant : l’entraineur nous emmenait dans la forêt sans nos cartes, ensuite il nous les redonnait et on devrait se relocaliser et faire un mini-parcours Le soir nous sommes allés à Brigerbad. Il y avait tellement de choses à tester : le toboggan, les bains thermaux, la rivière, même des falaises pour sauter ! Tour le monde s’est amusé, y compris les entraineurs.

Vendredi, pour bien clôturer cette belle semaine d’entraînements, nous sommes allés à Illgraben pour faire un relais à deux. Une fois celui-ci terminé, nous avons mangé puis pris la route jusqu’à chez nous.

Merci beaucoup à tous nos entraineurs pour cette super semaine, tous leurs conseils et leur soutien. Les terrains du Valais étaient magnifiques, et on a pu apprendre plein de choses dans ces terrains très intéressants. Merci aussi à Stiftung OL Schweiz pour leur soutien.

Heather et Sébastien

Toute l’équipe à Trockener Steg
Un extrait de la carte de Trockener Steg